La revue des marchés

Le mois d’août a toujours été un mois faible pour les investisseurs et il a encore une fois été fidèle à sa réputation. Nous assistons à une période de transition, marquée par des fluctuations sur les marchés financiers. Que vous soyez déjà engagé dans le monde des investissements ou que vous envisagiez d’y entrer, il est essentiel de comprendre les événements clés qui ont influencé les marchés au cours du dernier mois:

  • En août, les marchés des actions ont connu une baisse, mais il est important de noter qu’ils demeurent en hausse par rapport au début de l’année. Cette baisse a touché les indices américains, qui ont été tirés vers le bas par tous les secteurs, tandis que la TSX a été impactée par les services financiers et les actions mondiales, principalement en raison des préoccupations concernant la reprise économique en Chine.
  • Les rendements obligataires américains et canadiens ont d’abord connu une hausse après que l’agence de notation Fitch a abaissé la note des États-Unis. Cependant, ils ont commencé à se replier plus tard dans le mois à la suite de la publication de données positives sur l’emploi et l’inflation.
  • Les prix de l’énergie ont également augmenté depuis la fin juin, avec une hausse du prix du pétrole de 25 %, atteignant plus de 80 $ US le baril. Cette hausse est principalement due à la diminution de l’offre orchestrée par l’Arabie Saoudite et l’OPEP.
  • L’effervescence sur les marchés de l’emploi américain et canadien a montré des signes d’essoufflement en août, ce qui pourrait être perçu favorablement par la Fed et la Banque du Canada, alors qu’elles cherchent à ralentir l’économie.
  • Nvidia Corp., cotée sur le Nasdaq, a enregistré une nouvelle série de résultats dépassant les attentes, soulignant la demande soutenue pour ses technologies de l’information utilisées dans le domaine de l’intelligence artificielle.
  • En août, plus de 90 % des sociétés du S&P 500 ont terminé de déclarer leurs bénéfices du deuxième trimestre. Dans l’ensemble, les résultats ont été supérieurs aux attentes modérées, bien que la croissance des bénéfices ait été mitigée.
  • La saison a été marquée par la publication des résultats du troisième trimestre pour les grandes banques canadiennes. Les bénéfices ont baissé en raison de l’augmentation des dépenses et des fonds mis de côté pour les pertes de crédit, mais en termes absolus, le rendement est resté solide.
  • En réponse à une reprise économique post-COVID plus lente que prévu, la Chine a introduit une série de mesures de relance ciblant ses marchés des capitaux, les secteurs de l’immobilier et de la technologie, ainsi que les dépenses de consommation.
  • L’IPC américain a augmenté de 0,2 % en août, correspondant aux attentes, principalement en raison des coûts de location. L’inflation de base, excluant les aliments et l’énergie, a connu une légère baisse de 0,1 %. Lors de son sommet annuel de Jackson Hole, le président de la Fed, M. Powell, a déclaré que la Fed envisagerait d’augmenter davantage les taux si l’économie ne ralentissait pas suffisamment pour maintenir la baisse de l’inflation.
  • L’IPC canadien est passé de 2,8 % à 3,3 % en août, en grande partie en raison des coûts hypothécaires et alimentaires, tandis que les prix de l’essence n’ont pas baissé autant que prévu. Cependant, les chiffres de l’inflation de base montrent une tendance désinflationniste continue, bien que lente.

Comment cela affecte-t-il vos placements?

Après plusieurs mois de vigueur, les marchés des actions se sont montrés plus hésitants en août. Nous nous approchons de la fin du cycle de hausse des taux en Amérique du Nord, ce qui entraîne généralement des périodes de transition marquées par la volatilité. Les investisseurs cherchent à obtenir plus de visibilité sur l’impact différé des hausses de taux, ainsi que sur les mesures que les banques centrales prendront pour inverser la tendance.

Que vous soyez un investisseur chevronné ou que vous débutiez votre parcours en investissement, il est crucial d’adopter une méthode d’investissement disciplinée. Restez concentré sur vos objectifs à long terme, ce qui vous aidera à éviter les réactions impulsives souvent observées sur les marchés, telles que l’achat à des prix élevés et la vente à des prix bas. Une gestion continue de votre portefeuille et la diversification de vos investissements sont également des moyens de réduire le risque.

Sachez que nous sommes là pour vous accompagner dans la réalisation de vos objectifs financiers. N’hésitez pas à nous contacter pour discuter de votre stratégie d’investissement et des ajustements éventuels à apporter à votre portefeuille en fonction de l’évolution des marchés.

Analysons vos besoins,Prenez rendez-vous avec nous

Je suis

Un nouveau client
Nous vous proposons une rencontre préliminaire d’une quinzaine de minutes avec notre adjointe pour évaluer vos besoins, et ensuite planifier un rendez-vous avec le conseil approprié.

Je suis

Un client existant
Prenez directement rendez-vous avec votre conseiller depuis notre plateforme.

Planifier un rendez-vous

Vous êtes déjà client chez nous? Vous désirez un suivi ou un rendez-vous spécifique? Sélectionnez votre conseiller et votre préférence pour une rencontre en personne ou virtuelle.

Choisissez votre conseiller

Prendre votre premier rendez-vous

Vous êtes un nouveau client? Prenez rendez-vous avec Élodie, planificatrice financière! Elle se fera un plaisir de discuter de vos besoins lors d'un premier rendez-vous, que ce soit en virtuel ou en présentiel dans nos bureaux de Rivière-du-Loup.